ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    
 
  
textiles et textes 
 
 
Rubriques

Liens

 Home  | Album-Photo

Apprentissages

J'ai donc commencé seule et sans avoir aucune idée de la façon dont on assemblait des morceaux de tissus ensemble. Je savais coudre, pas en professionnelle mais assez pour me débrouiller, et broder. Je suis d'ailleurs meilleure brodeuse que couturière. 
Ce n'est certes pas la patience des petits points bien alignés qui m'a séduite : même si je ne déteste pas toujours cette patience, cette rigueur... 
 

 
 
En revanche j'ai toujours eu une idée très claire de ce que je voulais obtenir avec les tissus : une surface que j'aurais plaisir à construire et qui serait le reflet de mes émotions, une sorte de chant des couleurs et des matières qui n'était pas si éloigné de la création littéraire et poétique dont je parlerai ensuite. 
Cette activité est même venue prendre sa place dans la mesure où l'éducation de mes enfants et l'exercice de mon métier ne me donnaient pas alors l'état d'esprit nécessaire à l'exercice de l'écriture. 
 
En 1988 j'ai acheté un livre qui expliquait comment construire une surface géométrique à partir de ce que nous nommons un "bloc" entre spécialistes. Au fil de mes lectures, je progressais, expérimentais. Très vite j'ai utilisé les surfaces (ce qu'on nomme les modèles ) non pour les copier mais pour y mettre mes propres assemblages et mes propres couleurs, comme un cadre ou encore comme d'autres utilisent les limites d'un thème. Jamais au hasard, mais en élaborant à chaque fois une sorte de stratégie. 
Même si je n'ai pas eu un seul maître et que je n'ai jamais fait de stages, je dois beaucoup à ces lectures, à des artistes comme Nadine Rogeret à mes tout débuts, Käffe Fassett, Deirdre Amsden, pour n'en citer que trois là où il faudrait établir une longue bibliographie. 
 
Je dois aussi beaucoup à la confiance de mes amis et à la patience des miens et notamment de mon mari.  
 
Pour croire en ce que je fais, j'ai la faiblesse d'avoir besoin que d'autres le regardent, trouvent aussi plaisir de la vue et du toucher... Et si par hasard on ressent devant mes quilts comme un peu de l'ardeur et de la passion que j'ai mises à les créer, alors je suis heureuse de ce partage.

 

(c) Jacqueline FISCHER - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 13.12.2005
- Déjà 12955 visites sur ce site!